AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 La médaille française des blessés de guerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DARCY
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 4245
Age : 45
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: La médaille française des blessés de guerre   Jeu 12 Juil - 20:45:45


MEDAILLE DES BLESSES
Symbole
La médaille française des blessés de guerre présente quelques particularités.
Tout d’abord, sa dénomination, s’agit-il d’une médaille, ou d’un insigne : la discussion n’est pas close.
Nul ne conteste que les blessés au combat ou en service commandé devant l’ennemi, qui ont été marqués dans leur chair, méritent reconnaissance.
Si l’on se réfère strictement aux textes, un blessé militaire devrait arborer une petite étoile émaillée, de couleur rouge, agrafée sur le ruban de la médaille commémorative du conflit au cours duquel la blessure a été reçue.
Cela n’est pas très valorisant, d’autant que les médailles commémoratives voient déjà, généralement, leur ruban orné d’une large barrette métallique mentionnant le conflit correspondant.
Une médaille spécifique a donc été créée, constituée, comme toutes les décorations, d’un ruban auquel est suspendue une grande étoile rouge, à cinq branches, sur un champ d’or, de forme circulaire..
Le plus souvent, c’est cette médaille spécifique, mieux représentative, qui est portée, tant par les blessés militaires, que par les blessés de guerre, civils, la couleur étant toutefois différente, pour ces derniers.



Textes législatifs et réglementaires
Les textes régissant l’attribution de la médaille des blessés, ou « insigne des blessés », sont :
Le décret du 27 juillet 1916, instituant l’insigne des blessés militaires.
Le décret du 1er juillet 1918, instituant l’insigne des blessés civils.
L’article R46 du Code de la légion d’Honneur, assimilant les maladies contractées par les résistants déportés, à des blessures de guerre.


Titres et justificatifs
Une deuxième particularité de la médaille des blessés est que, contrairement aux autres distinctions, il n’y a aucun diplôme délivré par les autorités militaires ou civiles, pour une telle décoration.
Néanmoins, il existe un titre, indiscutable, qui est le certificat d’homologation de blessure de guerre ou en service commandé, qui donne, lorsqu’on le détient, le droit au port de l’insigne.
Mais d’autres titres, comme des justificatifs hospitaliers, ou des rapports officiels permettent sans autre formalité, de porter la médaille des blessés.
Cette situation manque certainement de clarté et il serait sain que les conditions officielles d’attribution de la médaille des blessés fussent enfin mieux définies.


Modalités des candidatures
Comme indiqué plus avant, il n’y a pas de diplôme portant attribution de la médaille ou de l’insigne des blessés, militaires ou civils.
Cependant, il existe un certificat d’homologation qui peut être demandé aux autorités détenant les pièces matriculaires de l’intéressé.
La demande d’homologation de blessure doit être étayée par des justificatifs, tels que des extraits de registres d’hôpitaux, des rapports de l’unité, ou encore, des témoignages écrits des personnes qui se trouvaient sur place au moment des faits.
Il n’existe aucune date de forclusion en la matière : le certificat d’homologation peut être demandé et obtenu, plus de 30 ans après les faits considérés, dans la mesure ou ceux-ci peuvent encore être établis.


Autre particularité
Le « vide » réglementaire qui entoure les conditions d’attribution de la médaille (ou de l’insigne des blessés) pourrait laisser à penser que dans l’esprit des législateurs, avoir reçu une blessure au combat ou en service commandé est moins glorieux qu’une action d’éclat, voire moins important que d’avoir servi dans une unité combattante, cette impression étant renforcée par le fait que selon les spécialistes, la médaille des blessés se porte, après la médaille commémorative correspondante.
Comme si, a priori, le fait d’avoir été blessé au combat relevait d’un manque de chance, plutôt que d’un acte de courage auquel il convient, ipso facto, de rendre hommage.
Au deuxième degré, on voit qu’il n’en est rien : une blessure de guerre homologuée, ou dûment officialisée, est considérée comme un titre de guerre privilégié pour les candidats à l’O.N.M., à la Médaille Militaire, ou à la Légion d’Honneur, et ce, sans condition d’ancienneté de service.
Ainsi, sur ce plan, on constate qu’une blessure de guerre ou en service commandé, peut avoir la même importance qu’une citation à l’ordre de l’armée, ce qui est, tout bien considéré, une compensation de nature à mettre un peu de baume, sur la blessure.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legion-etrangere-web.net/index.htm
DARCYY
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 36528
Age : 45
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: La médaille française des blessés de guerre   Jeu 23 Mai - 12:00:55

une étoile rouge

_________________
darcy@legion-etrangere-web.net

Revenir en haut Aller en bas
NESTY
MEMBRE ****
MEMBRE ****
avatar

Nombre de messages : 19840
Age : 62
Date d'inscription : 03/02/2010

MessageSujet: Re: La médaille française des blessés de guerre   Jeu 23 Mai - 12:39:24

DIFFERENTES VARIANTES DE LA MEDAILLE DES BLESSES


_________________
"pas vu , pas pris "
Revenir en haut Aller en bas
DARCYY
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 36528
Age : 45
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: La médaille française des blessés de guerre   Jeu 23 Mai - 13:05:50

cela fait un peu soviet

_________________
darcy@legion-etrangere-web.net

Revenir en haut Aller en bas
NESTY
MEMBRE ****
MEMBRE ****
avatar

Nombre de messages : 19840
Age : 62
Date d'inscription : 03/02/2010

MessageSujet: Re: La médaille française des blessés de guerre   Jeu 23 Mai - 13:15:46

DARCYY a écrit:
cela fait un peu soviet
Effectivement legionange
peut etre pour ca qu'ils ont un probleme avec cette medaille et peuvent pas decider correctement

_________________
"pas vu , pas pris "
Revenir en haut Aller en bas
NESTY
MEMBRE ****
MEMBRE ****
avatar

Nombre de messages : 19840
Age : 62
Date d'inscription : 03/02/2010

MessageSujet: Re: La médaille française des blessés de guerre   Sam 25 Mai - 6:47:41

selon l’esprit de la loi d’origine, cet insigne ne devrait être qu’une simple étoile émaillée de rouge, normalement agrafée sur le ruban de la médaille commémorative
( lorsque celle-ci existe ) de la campagne durant laquelle la blessure aura été reçue, avec autant d’étoiles qu’il y a de blessures.
Seulement dans la pratique, le port de la barrette est souvent conservé, malgré l’existence d’une médaille commémorative spécifique et,
c’est en fait, une médaille non officielle, la Médaille des Blessés militaires qui est portée et décrite



Exemple de port réglementaire de l'insigne sur deux médailles commémoratives, Maroc et Indochine.

La Grande chancellerie de la Légion d'honneur ne reconnaît pas cet Insigne des Blessés comme une décoration et, à ce titre, ne le mentionne sur aucune liste de préséance.
Cependant, au vu de l'importance qu'il peut avoir pour nombre de ses titulaires, de la difficulté matérielle à le porter réglementairement
( les rubans de nos médailles commémoratives françaises récentes sont souvent gréés de multiples agrafes )
et de l'existence d'une médaille non officielle dont la remise a pu se faire, parfois, devant le front des troupes lors d’une prise d’armes ( ! ),
il serait sans doute opportun aujourd'hui de réformer cet insigne si mal porté.
L'officialisation de la médaille susmentionnée, ou la création d'une nouvelle d'un type original et esthétique, à l'image de la célèbre « Purple Heart Medal » américaine,
et la reconnaissance d'une place prépondérante au sein de nos décorations officielles serait une louable initiative...

_________________
"pas vu , pas pris "
Revenir en haut Aller en bas
NESTY
MEMBRE ****
MEMBRE ****
avatar

Nombre de messages : 19840
Age : 62
Date d'inscription : 03/02/2010

MessageSujet: Re: La médaille française des blessés de guerre   Sam 25 Mai - 6:49:57

avec le nombre de blessés de guerre lors de ces derniers conflits
et même ceux antérieurs les politiques pourraient quand même
bouger leurs fesses pour officialiser cette décoration et très vite attentionne

_________________
"pas vu , pas pris "
Revenir en haut Aller en bas
NESTY
MEMBRE ****
MEMBRE ****
avatar

Nombre de messages : 19840
Age : 62
Date d'inscription : 03/02/2010

MessageSujet: Re: La médaille française des blessés de guerre   Sam 25 Mai - 6:51:36

Certificat délivré en 1917 pour blessure de guerre

_________________
"pas vu , pas pris "
Revenir en haut Aller en bas
MEKONG
MEMBRE ***
MEMBRE ***
avatar

Nombre de messages : 4590
Age : 68
Date d'inscription : 06/02/2014

MessageSujet: Re: La médaille française des blessés de guerre   Dim 14 Juin - 12:12:07

Pas grand chose de nouveau, mais une instruction vient de sortir


Dans un post du 14 avril 2013, j'avais abordé la question de l'insigne des blessés de guerre (lire ici). Le bulletin officiel des armées du 4 juin a diffusé une "INSTRUCTION PROVISOIRE N° 1403/DEF/EMAT/CAB/ADM/REC relative à l'attribution de l’insigne des blessés de guerre au personnel de l'armée de terre. Du 14 avril 2015".

Cette instruction précise que:
- "L'insigne des blessés de guerre témoigne la reconnaissance et le soutien de la nation aux militaires blessés. Il est attribué aux militaires atteints d'une blessure de guerre constatée par le service de santé des armées et homologuée par le ministre de la défense.",
- "L'insigne des blessés de guerre est constitué d'un module bronze doré, de 30 mm constitué d'une étoile à cinq branches en émail rouge vif entourée d'une couronne mi-feuilles de chêne, mi-feuilles de laurier et d'un ruban de 50 mm de long et 35 mm de large, composé de la façon suivante : un liseré blanc de 1 mm suivi d'une bande bleue de 5 mm, raie blanche de 1 mm, bande bleue de 4 mm, raie blanche de 1 mm, raie jaune de 3 mm, raie blanche de 1 mm de part et d'autre d'une bande centrale rouge sang de 3 mm. Chaque blessure supplémentaire est matérialisée par une étoile émaillée rouge vif sur le ruban de l'insigne. La barrette de l'insigne des blessés de guerre est un rectangle du ruban décrit ci-dessus d'une longueur égale à la largeur du ruban et de 10 mm de hauteur. Les blessures sont matérialisées sur la barrette par autant d'étoiles que celle-ci peut en contenir."


salutberet

Rappel ; le terme blessure de guerre est un terme administratif du service des pensions. Il peut être en opérations ou hors guerre.
Par ailleurs un militaire peut avoir été blessé en opération sans que cela fasse l'objet d'un CR , la blessure n'ayant pas entrainé d'évacuation ou de mise hors service. Mais ayant été inscrite sur un document officiel , citation par exemple.

C'est pour cela que longtemps plus tard, il est toujours difficile qui peut ou non porter cet insigne.

Il serait effectivement temps que cela soit réglé quand les personnels sont en service. Mais c'est comme certaines autres décorations, la chancellerie va à son rythme .
Revenir en haut Aller en bas
NESTY
MEMBRE ****
MEMBRE ****
avatar

Nombre de messages : 19840
Age : 62
Date d'inscription : 03/02/2010

MessageSujet: Re: La médaille française des blessés de guerre   Lun 15 Juin - 2:38:42

moi je trouve honteux que dans un pays comme la France
les Blessés de guerre sont mal considérer
on en parle meme pas dans les chiffres officiels
on le cache a la population
depuis les OPEX (combattant de la 3e génération ) je pense on doit dépasser les 1000 si pas plus


il faudrais revaloriser cette médaille et la mettre avant les médailles Commémorative
et même avant la Défense Nationale

_________________
"pas vu , pas pris "
Revenir en haut Aller en bas
MEKONG
MEMBRE ***
MEMBRE ***
avatar

Nombre de messages : 4590
Age : 68
Date d'inscription : 06/02/2014

MessageSujet: Re: La médaille française des blessés de guerre   Lun 15 Juin - 10:08:12

Tu sais Nesty, ce problème n'est pas nouveau, car cet " insigne " non officiel existe depuis la fin de la 1ère G.M.

Mon grand-père, blessé plusieurs fois, ne l'a sans doute jamais vu, ni même entendu parler.

Mvécus.ais il faut dissocier la partie réparations pécunière de la partie déco.

En effet je me souviens qu'après l'Algérie, les blessés portaient une étoile rouge sur le commémo. Car à l'époque les évenements d'AFN c'était pas la guerre.

Puis plus tard certains ont porté la pendante et d'autre rien du tout, car cet "insigne" ne faisait l'objet d'aucun diplôme. C'était un peu chacun faisait ce qu'il voulait.

Puis avec les OPEX et ses blessés c'est revenu sur le tapis. Et de nouveau chikaya , car une blessure peut être très grave et invalidante, grave mais aussi superficielle.

Pour porter cet "insigne " il fallait avoir une preuve de blessure de guerre ( ou en opération ).

Quand on perd un pied ou un oeil, bon pas de problème. Mais pour une blessure légère ( des éclats, une balle dans une partie ) la pluspart du temsp il n'y a pas de séquelles.

Deux exemples vécus :

-A l'amicale, un ancien du 2°REP, a sur sa citation mention d'une blessure par éclats. Il le dit lui même, il a eu plus mal en se faisant soigner que lors de sa blessure. Aucune mention dans le livret matricule, et quand à consulter le livret médical....oualou.

Nous, on lui a remis l'insigne.

- Quand j'étais en service à la Réunion, mon commandant d'unité portait l'insigne des blessés. Mais pas de citation. Comme j'étais chef des effectifs et détenais les livrets matricule, j'y jette un oeil.
Il avait était blessé : traumatisme sonore , lors d'un attentat au LIBAN. Il pouvait portait cette "insigne " puisque cela c'était passé en opération et que cela avait fait l'objet d'une constatation médicale.
Pourtant c'était un peu limite.

Alors dépatouiller ce qui est une blessure en service, en opération etc ce n'est pas simple. Le type qui se casse une jambe en opération, c'est une blessure de guerre ou non ?????

A mon avis, il faudrait que le chef de corps aidé du chancellier ou d'une commission, décide qui a droit ou non au port de cet "insigne"

Ce serait simple, clair net et précis et ne demanderait pas tant de boulot que cela.
Revenir en haut Aller en bas
DARCYY
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 36528
Age : 45
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: La médaille française des blessés de guerre   Lun 6 Juil - 4:48:10

belle analyse

_________________
darcy@legion-etrangere-web.net

Revenir en haut Aller en bas
MEKONG
MEMBRE ***
MEMBRE ***
avatar

Nombre de messages : 4590
Age : 68
Date d'inscription : 06/02/2014

MessageSujet: Re: La médaille française des blessés de guerre   Ven 8 Juil - 8:06:15

Un peu en rapport avec ce post.





Une proposition de loi pour l'attribution d'une carte de famille de blessé de guerre vient d'être adoptée. Mais comme souvent, si le blessé n'en fait pas la demande, il ne sera rien attribué.
​Faites passer l'info.


J'ai bien le texte de loi en PPS mais je ne sais pas comment le mettre ici.
Mais je pense que ceux qui seraient intéressés doivent pouvoir trouver l'info sur le net ou à l'ONAC.
Revenir en haut Aller en bas
DARCYY
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 36528
Age : 45
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: La médaille française des blessés de guerre   Sam 9 Juil - 17:43:16

superrrr superrrr

_________________
darcy@legion-etrangere-web.net

Revenir en haut Aller en bas
neness
MEMBRE **
MEMBRE **
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 68
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: La médaille française des blessés de guerre   Sam 9 Juil - 20:34:20

Revenir en haut Aller en bas
MEKONG
MEMBRE ***
MEMBRE ***
avatar

Nombre de messages : 4590
Age : 68
Date d'inscription : 06/02/2014

MessageSujet: Re: La médaille française des blessés de guerre   Lun 11 Juil - 7:46:10

legionbravo
Revenir en haut Aller en bas
MEKONG
MEMBRE ***
MEMBRE ***
avatar

Nombre de messages : 4590
Age : 68
Date d'inscription : 06/02/2014

MessageSujet: Re: La médaille française des blessés de guerre   Mar 23 Aoû - 11:09:02

Du nouveau concernant la médaille française des blessés de guerre.


A noter que maintenant on parle de médaille et non plus d'insigne.




Médaille des blessés de guerre
Rappel concernant l’opération SANGARIS et syndrome de stress post-traumatique.
Question écrite n° 15668 de M. Jean-Paul Fournier (Gard – UMP) publiée dans le JO Sénat du 09/04/2015 – page 800
Réponse du Ministère de la défense  publiée dans le JO Sénat du 06/08/2015 – page 1880
De même, la reconnaissance, dont les décorations constituent un élément hautement symbolique, participe indéniablement du processus de reconstruction du blessé. À cet égard, il peut être observé que l’article 6.1 du rapport annexé à la loi de programmation militaire pour les années 2014 à 2019 dispose notamment qu’un effort particulier de reconnaissance doit être entrepris à l’égard des militaires blessés au service de notre pays. Les modalités de la généralisation du droit, actuellement régi par la loi n° 52-1224 du 8 novembre 1952 réglementant le port de l’insigne des blessés de guerre, au port de l’insigne des blessés de guerre à l’ensemble des militaires ayant subi, en situation de guerre comme en opération extérieure, une blessure physique et psychique reconnue par le service de santé des armées seront déterminées par un décret pris après avis du Conseil d’État. Ce texte réglementaire est actuellement soumis à l’examen de la grande chancellerie de la Légion d’honneur qui, aux termes de l’article R 117 du code de la Légion d’honneur et de la médaille militaire est obligatoirement consulté sur les questions de principe concernant les décorations françaises.
Après un peu plus d’un an, par décret n° 2016-1130 du 17 août 2016 relatif à la médaille des blessés de guerre publié au JORF le 19 août 2016, cette promesse a été tenue.
Art. 1er. – La médaille des blessés de guerre témoigne de la reconnaissance de la Nation aux militaires blessés à la guerre ou à l’occasion d’une opération extérieure.
Art. 2. – Ont droit au port de la médaille des blessés de guerre:
1° Les militaires atteints d’une blessure de guerre, physique ou psychique, constatée par le service de santé des armées et homologuée par le ministre de la défense;
2° Les prisonniers de guerre blessés physiquement ou psychiquement au cours de leur détention.

décret médaille blessé de guerre physique ou psychique

Donc tout cela c'est très bien puisque cela fait l'objet d'une directive précise.
Mais il ne faut pas oublier que jusqu'à maintenant beaucoup portent cet " insigne " sans aucune justification, juste une inscription de la blessure dans leur dossier.
Revenir en haut Aller en bas
DARCYY
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 36528
Age : 45
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: La médaille française des blessés de guerre   Mar 23 Aoû - 14:45:17

"Mais il ne faut pas oublier que jusqu'à maintenant beaucoup portent cet " insigne " sans aucune justification, juste une inscription de la blessure dans leur dossier."

c'est autorisé ???

_________________
darcy@legion-etrangere-web.net

Revenir en haut Aller en bas
MEKONG
MEMBRE ***
MEMBRE ***
avatar

Nombre de messages : 4590
Age : 68
Date d'inscription : 06/02/2014

MessageSujet: Re: La médaille française des blessés de guerre   Mer 24 Aoû - 2:57:55

DARCYY a écrit:
"Mais il ne faut pas oublier que jusqu'à maintenant beaucoup portent cet " insigne " sans aucune justification, juste une inscription de la blessure dans leur dossier."

c'est autorisé ???

C'est autorisé car il n'y avait pas jusqu'à maintenant de texte concernant ce qui n'était qu'un " insigne "

Seule la preuve de blessure était nécessaire : rapport circonstancié, dossier médical, mention dans une citation ou sur le livret matricule  etc....
Revenir en haut Aller en bas
MEKONG
MEMBRE ***
MEMBRE ***
avatar

Nombre de messages : 4590
Age : 68
Date d'inscription : 06/02/2014

MessageSujet: Re: La médaille française des blessés de guerre   Ven 9 Déc - 3:22:03

Attribution des premières médailles des blessés de guerre


La cérémonie s'est déroulée en début d'après-midi dans la cour d'honneur des Invalides (Paris). Jean-Yves le Drian a remis à vingt hommes et femmes, la nouvelle médaille des blessés de guerre (qui remplace l'insigne des blessés de guerre, voir post du 24 août 2016). "La nation (...) rend hommage aux blessures du corps et de l'esprit ; aux blessures visibles et invisibles" a expliqué le ministre de la défense qui, à l'issue de cette remise, s'est rendu à l'Institution nationale des Invalides (INI).

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La médaille française des blessés de guerre   

Revenir en haut Aller en bas
 
La médaille française des blessés de guerre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Initiation à la vie politique Française Option B
» [Autorité héraldique] [BELGIQUE] Communauté française de Belgique : du nouveau !
» Petit débat sur la nécessité d'inscrire la gastronomie française au patrimonie mondial de l'UNESCO
» [En ligne] Armorial de la noblesse française (XVII-XIX)
» La Marine Française du Premier Empire

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
LEGION ETRANGERE :: CHANCELLERIE-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: